Accueil > Centres de ressources > Démarches participatives > Actualités > 15/12/20 - Appel à candidatures - Stage Master "Caractérisation des (...)

15/12/20 - Appel à candidatures - Stage Master "Caractérisation des représentations de la biodiversité en ville et évaluation des effets d’une démarche de science participative"

Appel à candidatures dans le cadre de l’offre de stage Master "Caractérisation des représentations de la biodiversité en ville et évaluation des effets d’une démarche de science participative" proposé par l’Unité Mixte de Recherche Environnement, Ville, Société. Indemnités de stage selon la grille en vigueur, locaux au sein de l’ENS de Lyon.

"Ce stage s’inscrit dans le cadre du projet de recherche « COLLECTIFS » (Évaluation coconstruite et participative de la biodiversité des espaces végétalisés des habitats collectifs) financé par le labex IMU. Le stagiaire s’intégrera à une équipe pluridisciplinaire composée de chercheurs en géographie (UMR 5600 EVS) et en écologie (UMR 5023 LEHNA), des praticiens, ARTHROPOLOGIA, Des espèces parmi Lyon, associations impliquées dans l’expertise et l’animation centrés sur la biodiversité, et Grand Lyon Habitat, premier bailleur social sur Lyon intra-muros."

CONTEXTE

"Acteurs à part entière de la fabrique de la ville, les habitants orientent, par leurs attentes, les transformations urbaines. La place de la biodiversité au sein de la ville dépend donc fortement de la manière dont ils la perçoivent et la valorisent. La biodiversité urbaine fait face aux politiques de densification, qui transforment la ville en privilégiant les habitats collectifs aux autres formes d’habitat ou d’activités, réduisant la disponibilité et la taille des espaces végétalisés indispensables à sa préservation. Dans le contexte d’une érosion massive et globale de la biodiversité, espérer résoudre cette crise demande d’impliquer les citoyens, seuls capables de pousser à la transition écologique par leurs choix de vie et leur vote.
Les espaces végétalisés des résidences collectives sont, pour les citadins, des lieux familiers, des lieux du quotidien, qui sont le plus souvent envisagés comme des aménités essentielles de leur cadre de vie. Le souhait de pouvoir disposer, au pied de sa résidence, d’un espace végétalisé ou d’un petit jardin est aujourd’hui largement partagé. Ces espaces végétalisés peuvent aussi représenter des lieux importants pour préserver ou restaurer une biodiversité urbaine. En ce sens, ces espaces peuvent donner lieu à une interaction privilégiée avec la biodiversité.
Le projet collectif, dans le cadre duquel le stage s’insère, a pour objectif d’évaluer la biodiversité des espaces végétalisés des habitats collectifs (EVHC) de la Métropole de Lyon, en utilisant une approche de sciences citoyennes."

MISSIONS

"Le ou la stagiaire aura pour mission de caractériser les représentations que les habitants associent à la biodiversité présente au sein des espaces végétalisés de leur résidence et d’assurer le suivi de la démarche de sciences citoyennes et d’évaluer ses effets sur ces représentations. Pour cela, il ou elle devra réaliser les tâches suivantes :

  • Analyser un corpus d’entretiens menés au près d’habitants de résidences collectives (corpus de 16 entretiens déjà constitué) afin de mettre en évidence les relations qu’ils entretiennent avec leurs espaces végétalisés et la biodiversité qui s’y trouve (perceptions, représentations et pratiques)
  • Mettre en œuvre une observation participante de l’expérience de science participative pour décrire les interactions entre habitants et scientifiques et rendre compte de ses effets sur les représentations que les habitants associent à la biodiversité urbaine.
  • Conduire et analyser des entretiens semi-directifs auprès d’habitants impliqués dans l’expérience de science participative pourmettre en évidence leurs motivations et la manière dont cette expérience a pu influencer leurs représentations de la biodiversité urbaine."

PROFIL RECHERCHÉ

"Le stagiaire devra être en Master 1 ou 2 de géographie, d’anthropologie, de sociologie, de psychologie ou de toute autre discipline intéressée aux liens entre les sociétés et les environnements. Le candidat devra faire preuve d’un goût pour le terrain et pour l’enquête (facilités relationnelles) et devra travailler en équipe. Une maîtrise des techniques d’enquête serait souhaitable. De bonnes qualités rédactionnelles seront appréciées."

INFORMATIONS PRATIQUES

Date limite de candidature : le 15 décembre 2020.

Adresse d’envoi : marylise.cottet@ens-lyon.fr

Modalités : CV et lettre de motivation

Appel à candidatures